mercredi 1 février 2017

Un chouette sac pour une chouette maîtresse






Hyper simple et le résultat est très chouette.
Tissus achetés chez Mondial Tissus.
Je suis partie du patron et tuto de l'atelier clandestin

LPPS (2)



I a 4 ans est en moyenne section, je n'ai pas réussi à connaitre ses origines. Il est arrivé après la rentrée avec ses grands yeux éblouis par ce qui l'entourait. I n'ouvre pas la bouche, ne communique pas avec les adultes. Il ne mange pas grand-chose à la cantine. En l'observant, nous nous apercevons que ce petit bonhomme communique avec les autres enfants dans la cours de récréation, il parle d'ailleurs bien en français. Je ne le brusque jamais, je uis explique régulièrement qu'il peut me parler que je suis là pour l'aider s'il en a besoin, mais rien y fait pas un mot. Parfois nous sommes surpris en classe par une voix que nous ne connaissons pas. C'est lui ! lui qui échange avec les autres enfants sur le travail à faire. Nous restons discrètes pour ne pas qu'il s'arrête. Dès qu'il voit que nous l'observons il s'arrête. Nous ne laissons vivre sa vie dans la classe.
Il ne nous parle pas mais son sourire nous en donne beaucoup, il semble heureux et c'est déjà bien.
Un mardi matin, I s'approche de moi me tire sur mon pull, me regarde droit dans les yeux et me dit:"Maman m'a acheté un vélo"

Le pouvoir de la pâte à sel (1)



R a cinq ans il doit avoir des origines de l'Europe de l'est. Il a un sourire qui illumine son visage qui peut s'éteindre en un instant sans que l'on comprenne pourquoi. Il parle fort et mais des "le" à la place des "la" ce qui me fait rire. Il est perfectionniste et peut réécrire son prénom autant de fois qu'il faut pour que le résultat soit la copie conforme à son étiquette.
J'ai beau lui dire que je peux lire son prénom, que c'est bien, mais non le R est trop petit ou trop grand, il ne veut pas gommer et recommence plus loin, cela semble avoir beaucoup d'importance pour lui.
deux jours de sortie à a ferme ont développé son vocabulaire, le vache, la mouton et les bébés. Ah les bébés, ils sont petits tu sais Hélène.
R adore la pâte à sel, il malaxe, crée, défait, refait, regarde, réfléchie et puis lève la tête et me regarde.
il reste comme cela la bouche ouverte, les yeux ébahis. Je ne dis rien j'attends. Depuis que je bosse avec des enfants, je me suis aperçue que souvent ne rien dire, ne pas poser de questions amenait à des échanges inespérés. Lorsque l'on pose une questions à un enfant, il est difficile de ne pas induire la réponse dans la question. Lors de l'échange un hochement de tête laisse l'enfant dans son déroulement et ne perturbe pas. Il faut juste écouter et c'est magique.
Voilà avec ses mains collantes de pâtes à sel, R me raconte, le volcan, le train qui rentre dedans, les têtes qui sortent. Pendant dix minutes R m'a décrit ce qu'il avait crée, m'a raconté une histoire pleine d'imaginaire incrémentée de choses réelles de son quotidien. J'ai mis sa création à sécher, dans la journée la création a évolué. R est repassé plusieurs fois pour y remodeler une partie, rajouter un morceau et continuer son histoire tout seul dans son monde.

jeudi 5 janvier 2017

Le nom de Charlotte Marchandise ne vous dit rien ?


Et pourtant elle est candidate à l'élection présidentielle de 2017 ! Mais qui est-elle ?

"Elle incarne l'inspiration d'une partie des électeurs à une autre forme de politique"



Et pour soutenir cette campagne c'est ici

mercredi 4 janvier 2017

C est beau

lundi 2 janvier 2017

Les munchie charms par Violette et Eugénie

Mes minettes vous présentent les munchie Charms




lundi 26 décembre 2016

un tipi pour Eugénie

Ce n'était pas sur sa liste pour noël mais elle en parlait souvent, en deux heures c'était fini.
j'ai suivi le tuto ici
C'est très simple
Attention faites des gouttières assez larges pour faire passer les tasseaux( moi j'ai mis des gros bambous).